LES FARTIES: NOUVELLE MANIFESTATTION DU GENIE MAYHEUNAIS

La découverte de C Poincheval n’en finit pas d’avoir des retombées positives pour la Mayeune , surtout outre manche où se répand une sorte de love story  pour notre département.

Les mésaventures venteuses de Joe Biden , en présence de Charles et Camila ont joué le rôle de catalyseur

On connaissait la formule : « mieux vaut un insolent qui tonne avec éclat qu’un doux souffle puant qui vous trahit tout bas

Elle reste valable faute de mieux mais déconseillée en présence des dames.

LONDON, ENGLAND – MARCH 09: Camilla, Duchess of Cornwall and Prince Charles, Prince of Wales attend the Commonwealth Day reception 2020 on March 9, 2020 in London, England. (Photo by Aaron Chown-WPA Pool/Getty Images)

On imagine le soulagement de Joe Biden quand il a appris que dans le sillage  de la découverte du génial inventeur de Gesvres, une « start up » mayennaise   avait mis au point des « farties », petites dragées imitant les bien connues « smarties » et permettant de parfumer les pets.

On peut ainsi  péter dans sa heune en comblant d’aise sa compagne ou son compagnon

LONDON, ENGLAND – MARCH 09: Camilla, Duchess of Cornwall and Prince Charles, Prince of Wales attend the Commonwealth Day reception 2020 on March 9, 2020 in London, England. (Photo by Aaron Chown-WPA Pool/Getty Images)

HALLUCINATIONS MAY-HEUNAISES

Le 17 janvier 1871, la Vierge apparait à des enfants à Pontmain.

C’est une période où la vierge apparait souvent pour venir en aide à l’Eglise dont le pouvoir est méchamment contesté par celui de la République.

A Pontmain, elle apparait à 7 enfants dont 3 ont moins de 4 ans. Sur les 3 plus âgés, 11 et 10 ans deux deviendront curé et une se rétractera en 1920 en assurant n’avoir vu que des étoiles, ce qui n’a pas entamé la foi des pèlerins.

Aujourd’hui, il est probable que les garnements ne seraient crus que s’ils affirmaient avoir vu Saint Pierre leur proposer des cachous et encore à la conclusion qu’il soit blanc ce qui ne saurait durer.

Depuis, la vierge est demeurée absente. On dit qu’elle serait recluse dans l’une des maisons de retraite du village et le pape François n’a même pas daigné lui apporter des chocolats de Noel.

Il faudra attendre 2017 pour qu’une nouvelle apparition défraye la chronique en Mayenne. Celle d’un lion que plusieurs personnes estiment avoir vu. La presse locale ne met pas en doute la santé mentale ou la sobriété des « voyants » mais émet des hypothèses.

La plus probable est que le lion ait été celui qui a échappé à Uderzo et Goscinny : Le lion les clés aux pattes

Enfin, en 2021, une joggeuse dit avoir été enlevée par deux hommes dans une camionnette verte. Comme la maréchaussée n’a pu retrouver le véhicule on se contentera de la reconstitution faite d’après le récit de la malheureuse, laquelle fera sa réapparition à Sablé deux jours plus tard.

Ainsi va la May-heune….

Aux dernières nouvelles, Jean Arthuis n’a pas encore vu le Dahut errant entre Peuton et Simplé et demandant la route de la Rouaudière à moins que ce ne soit celle de Courbeveille mais cela ne saurait tarder.

En  attendant , deux parlementaires n’en démordent pas : ils ne comprennent pas pourquoi quatre cyclistes ont posé « place des glands » alors qu’aucun chêne et aucune pâtisserie n’est visible sur a photo. Même  Nabila n’a pas trouvé.

Les gendarmes se désolent : qui va faire souffler dans le ballon ?

Ah…..il est vrai que c’est la une mission qui, comme celle des curés est sur le déclin. Comme on leur a dit que c’était mal les mayennais ne picolent plus. Mais ils font du vélo…C’est con non ?