C NEWS : Face à l’Info: L’apocalypse du 14 juin

    Comme la bande des cinq dans Scooby Doo, ils sont adorables. Et même courageux, en tout cas en paroles.

C’est Face à l’info sur C News : Samy, Fred, Daphne et Velma ainsi que ce bon gros chien qui, au moindre danger se réfugie dans les bras de Samy.

 Marc Menant y  joue admirablement le rôle de Scooby Doo. Il en a les gestes, l’expression. Il fait rire et il est sympathique. Mais pas couard ! c’est un nouveau chevalier Bayard, sans beurre et sans brioche qui sait mettre du piment dans l’atmosphère en nous rappelant toutes les histoires de fesse de l’histoire de France sous l’œil sévère de Velma.

Oui Christine Kelly colle très bien au personnage intello de la série. Pas de lunettes et un sourire, soit mais ce dernier est toujours chargé de sous-entendu. Christine Velma c’est la maîtresse et gare aux polissons qui s’égareraient, notre Scouby en tête

Et puis pour Fred mais un Fred qui aurait abusé des hamburgers et des cookies, notre québécois, Mathieu Bock Côté qui a remplacé Zemmour en version plus joviale du pourfendeur de la pensée unique. Fred cause le premier et…le dernier !

Le rôle de Daphné colle bien à Charlotte d’Ornellas, gentille fille mais qui a remplacé le Chanel par de l’eau bénite et ne quitte jamais son missel. Scooby Doo se lâche-t-il en propos grivois qu’elle adopte cet air de sale gamine qui va bien aux cathos : une désapprobation feinte qui laisse entrevoir le goût du péché.

Enfin, reste pour faire Samy, Dimitri Pavlenko. On dira que c’est faux et injuste car Samy est la plus idiot de la bande –le chien excepté et encore –alors que Dimitri est le seul qui soit clair.

Car Fred a un problème : Nul ne saurait mettre en doute son engagement à défendre le peuple et le prolo contre l’aristocratie de Boboland, le clergé merdiatique et l’arrogante aristocratie bien-pensante. Mais…si tel est le cas-et c’est le cas, a-t-il pensé à Marcel, non pas dans son HLM car là c’est plutôt Mohamed, mais dans sa pauvre maison, dans le lotissement de Saint Pierre la Cour ou de la Bigottière, dans cette pauvre maison dont la mère Wargon lui a pourtant dit que c’était un non-sens écologique. Marcel vote RN, ce qui est plutôt courageux dans cette contrée dont Cavanna nous rappela qu’elle avait un sens inné de la collaboration (voir les Russkofs et la rencontre du chroniqueur avec un « troupeau de mayennais ».)

Mais si Marcel , vêtu de son incroyable polo des manches duquel émergent des dollars en chiffon( si si ! de quoi donner du grain à moudre à l’abominable  Caron et à son permis de voter) a été un excellent cuisinier avant de prendre sa retraite ( ce que ne doivent être ni Alain Minc ni Gérard Leclerc, sinon ils diraient moins de conneries) il y a fort à parier qu’il comprendra « que couic » à ce que raconte Fred Bock Côté. Est-ce parce que, dans son enfance, il a trop entendu « speak white » qu’il s’est attaché à maîtriser la langue française pour mieux emmerder les anglophones, toujours est-il que c’est incompréhensible ou qu’il faudrait réécouter trois fois en différé. Moi je dis ça, j’ai fait l’ENA, c’est pas une preuve en soit mais si un énarque vous dit qu’il a du mal à comprendre, croyez-le pour une fois qu’il se pisse dessus.

Mais ce 14 juin sera à marquer d’une pierre noire car c’est l’apocalypse.

Voilà notre Samy Pavlenko qui entend répondre aux partisans de la décroissance, ceux pour qui la défense de Gaia justifie la mort quotidienne de 350 000 personnes selon les termes du vénéré commandant Cousteau et la réouverture d’Auschwitz pour tous les pollueurs qui ont produit la chambre à gaz, porte ouverte sur le four crématoire. Bon, ça fait un peu facho mais c’était tentant et puis si Eichmann n’est pas à la hauteur il reste à Melenchon et Rousseau leur copain Pol Pot qui avait su lutter efficacement contre l’émission de gaz dus à l’activité humaine.

Pavlenko est habituellement clair et pertinent, on l’a dit. Cette fois c’est la cata. Chiffres faux et repris dans les poubelles du GIEC ou dans les chiottes des merdias soviétiques. Pavlenko sait-il que la température maximale (+56° ) fut enregistrée dans la  Vallée de la Mort, que la température la plus basse (-73°) a été observée à Yakoutia en Sibérie en… 2019 !!!!. Sait-il qu’en 1949 et 1976, la France a connu une sécheresse (qui a fait disparaitre les écrevisse du ruisseau qui coule en bas de chez moi) mais que depuis quarante ans nous n’avons rien connu de tel. Pavlenko sait il que la plupart des stations sont installées dans où près des villes là où la climatisation a fait augmenter les températures. Sait il que Michael Crighton, auteur de Jurassic Park a écrit Etat d’Urgence dans lequel il s’étonne que la température augmente dans certains lieux urbanisés mais pas ailleurs….

Il existe une abondante littérature à ce sujet, le dernier  ouvrage étant ceux d’Yves Roucaute      ( L’obscurantisme vert)et de Christian Gerondeau (Les 12 mensonges du Giec)

Mais il est vrai que nier la vérité officielle c’est se mettre dans la position de Galilée face aux sauvages de l’Inquisition. C’est mettre en doute le socialisme au temps de Staline. Philippe Verdier sait que cela a mal fini et personne n’est venu à son secours.

Il est pour le moins étonnant que l’exposé de notre Samy suivait l’éditorial de Fred Bock Côté dans lequel, celui-ci commentait l’interview d’Onfray sur le totalitarisme mou qui nous gouverne. Fred approuvait Onfray mais en précisant qu’il donnait à cette réalité une autre appellation- la démocratie diversitaire-je crois- …comprenne qui pourra mais pas Marcel…

Le réchauffement climatique (dont on notera qu’il devient dérèglement quand il fait froid ce qui est une illustration de la théorie de Karl Popper selon laquelle une fausse science a toujours raison) est l’exemple manifeste d’une manipulation scandaleuse dont les auteurs devraient être envoyés devant un tribunal pour crime contre l’humanité. Ni Fred ni Samy n’entendent risquer leur peau à le dire. Daphné espère secrètement qu’en priant Dieu…et Velma fronce les sourcils en disant : » pas de gros mots »

Mais je suis tenté de pousser la cruauté jusqu’au bout. Samy, après avoir renoncé à dénoncer les escrocs nous montre que la piste de la décroissance est évitable.

Que diraient Fred Bock Côté mais  aussi la plupart de ceux qui animent CNews si un commentateur disait : «  Bon Ok, on a entendu le message d’Allah : la femme est inférieure à l’homme et les koufars doivent être égorgés mais on n’est pas obligés d’aller jusqu’à cette solution radicale :autorisons le burkini à la piscine, allons même jusqu’à rendre le voile obligatoire pour tous dans le 9.3 ‘ après tout c’est pas pire que le masque !)et mettons en prison les dessinateurs de Charlie sachant qu’ils n’ont que ce qu’ils méritent puisqu’ils sont à ceux d’Hara Kiri ce que les lumps sont au bélouga »

Tollé ! hein mon Mathieu, hein mon Scooby !!!hein…


[